lodàn.png

Le duo Parisse Métisse s'ouvre aussi vers des artistes de la région pour créer deux projets de groupe :
- Le groupe rock jazz funk celtique
Lodàn
- Le quintet world jazz music Aïna


 

Lodan new.jpg

Lodàn​ ​signifie​ ​«​ ​Partage​ ​en​ ​breton​ ​»,​ ​ce groupe est​ ​né​ ​de la rencontre d'un​ ​chanteur​ ​guitariste​ ​de​ ​blues/funk, d'​une​ ​sonneuse​ ​de​ ​cornemuse​ ​et​ ​flûtiste​ ​éprise​ ​de​ ​musiques​ celtiques,  ​d'un​ ​batteur/percussionniste ​aux​ ​richesses​ ​très​ ​ethniques​  ​et​ d'un bassiste à la touche jazz et funky.

Les​ ​influences​ ​diverses​ ​des​ ​uns​ ​et​ ​des​ ​autres​ ​apportent​ ​un​ bel éclectisme avec le mariage des instruments traditionnels et électriques.

Leur répertoire s’ouvre  ​sur​ ​des​ ​thèmes​ ​très​ ​populaires​ ​du​ ​répertoire​ ​breton,​ ​irlandais​ ​et galicien avec des arrangements étonnants (La​ ​jument​ ​de​ ​Michao,​ ​Les​ ​prisons​ ​de​ ​Nantes,​ ​les filles des forges, la muineira de Chantada​ ​…) et des compositions​ ​avec une touche très actuelle.

​​

Albin Suffys:​ Composition, Arrangement, ​Basse Electrique, Synthetiseur, Timbalès
Didier​ ​Recolet​ ​:​ Composition, Guitare, Chant

Laetitia​ ​Parisse​ ​:​ Composition, Tin ​Whistle,​ ​Flûte​ ​traversière,​ Irish Flûte, ​Gaïta galicienne,​ ​Clarinette

Jean​ ​Baptiste​ ​Parisse​ ​:​ ​Batterie

*******

Aïna 2022.jpg
aïna_banner_teaser_début-removebg.png

Et si on inventait la musique autrement... 

Et si on utilisait des instruments qui viennent d'un peu partout, des instruments qui n'auraient pas dû se rencontrer, pour en faire quelque chose d'autre, quelque chose de différent... Et si, au lieu de perpétrer une tradition musicale, on mettait la richesse sonore de tous ces instruments au service de la création et de l'improvisation...

Depuis plus de 20 ans, la clarinettiste Laetitia Parisse, par sa pratique de divers instruments à vent du monde, s'est naturellement tournée vers les percussions et les cultures traditionnelles. Sa rencontre avec le multi-percussionniste et batteur Jean-Baptiste Parisse a donné naissance à "Parisse Métisse". Le duo explore les timbres des instruments et s'influence des musiques celtiques, africaines et asiatiques. Cette petite formation invite à la découverte, au voyage et à l'ouverture.

C'est dans cet état d'esprit que ces deux musiciens se sont tournés vers Albin Suffys, bassiste novateur et compositeur-arrangeur à l'écriture singulière. Ensemble ils composent, arrangent, structurent, construisent les espaces d'improvisation de cette musique nouvelle, à la croisée des chemins entre la world music et le jazz.

L'arrivée de la violoniste d'origine mexicaine Dyhanna Shanti amène une couleur complémentaire au groupe. Elle apporte une richesse sonore grâce à ses instruments à cordes et sa voix.

A travers les pays et les époques, Aïna s'invente et se réinvente dans le mélange des timbres en accueillant la pianiste belge Anne-Sophie Marquant. Le mélange de l'ancien et du moderne offre des possibilités infinies.

 ​

Découvrez ce quintet singulier et laisser vous transporter vers un univers riche de couleur aux emprunts de musiques du monde et de jazz.